John Taylor – Discovering Benjamin Fondane | The Antioch Review | spring 2012

28 avril 2012 § Poster un commentaire

 

Comme les traductions en anglais et les études sur l’œuvre de Benjamin Fondane sont plutôt rares, il convient de saluer cet article signé par John Taylor dans la section «Poetry today» de l’Antioch Review (printemps 2012).

L’écrivain américain John Taylor est né à Des Moines (Etats-Unis) en 1952. Après des études de mathématiques, puis de philosophie, et un long séjour en Grèce, il s’installe à Paris en 1977 et se consacre à l’écriture. Il vit à Angers depuis 1987. Son œuvre personnelle, dont les cinq premiers livres sont traduits en français, a souvent l’enfance comme thème principal. Dans son livre, Une certaine joie, il poursuit une quête de soi tout en explorant et décrivant les rues les plus ordinaires d’une ville moyenne française. Son dernier livre, The Apocalypse Tapestries, est composé de poèmes et de proses courtes; il est inspiré par les célèbres tapisseries du château d’Angers et soulève des questions portant sur la création littéraire et l’inquiétude métaphysique.

En tant que critique littéraire, John Taylor est considéré comme l’un des plus grands «passeurs » de la littérature française contemporaine. En tant que correspondant, il collabore au Times Literary Supplement (Londres), la Yale Review, Context, la Michigan Quarterly Review et l’Antioch Review. Il est l’auteur d’un grand ouvrage en trois volumes sur la littérature française : Paths to Contemporary French Literature (2004, 2007, 2011). [Source : Maison des écrivains et de la littérature]

Pour lire l’article :

Remerciements à John Taylor et à la rédaction de The Antioch Review pour avoir autorisé la parution de l’article sur ce site.

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement John Taylor – Discovering Benjamin Fondane | The Antioch Review | spring 2012 à INSTITUT FONDANE.

Méta