■ Omaggio a Gérard de Nerval ■

5 juin 2011 § Poster un commentaire

© Armel Guerne | Nerval |

 
 
 
Io sono il Tenebroso, – Vedovo, – Inconsolato,
Il Prence d’Aquitania dalla Torre abolita:
L’unica Stella è morta, – e il mio Liuto stellato
Il Sole Nero della Malinconia addita.
 
 
Nel buio della tomba, tu che m’hai consolato,
Ridonami Posillipo e l’Italia assopita,
Il fiore che piaceva al cuore desolato,
La pergola ove al pampino la rosa si marita.
 
 
 
Sono Cupido o Febo?… Lusignano o Biron?
Rossa è ancora la fronte del bacio di Regina;
Nella grotta ho sognato dove nuota l’ondina…
 
 
 
Due volte vincitore passato ho l’Ăchĕrōn:
Sulla lira d’Orfeo modulando alternata
La santa se sospira e se grida la fata.

  

©

  • Image : Gérard de Nerval, Esquisse au crayon réalisée par Armel Guerne |1911-1980|

«Ce regard, où se lit la douceur, non pas d’une résignation, mais d’une compréhension.»

Site de l’association Les amis d’Armel Guerne.

  • Texte : Omaggio a Gérard de Nerval – traduzione di Ruggero Campagnoli, Bologna, 5 giugno 2011.

                                                            

|original français|

 

Je suis le ténébreux, – le veuf, – l’inconsolé,
Le prince d’Aquitaine à la tour abolie
Ma seule étoile est morte, – et mon luth constellé
Porte le soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du tombeau, toi qui m’as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d’Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé,
Et la treille où le pampre à la rose s’allie.

Suis-je Amour ou Phébus? … Lusignan ou Biron?
Mon front est rouge encor du baiser de la reine;
J’ai rêvé dans la grotte où nage la sirène…

Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéron;
Modulant tout à tour sur la lyre d’Orphée
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.

 

Référence :

Gérard de Nerval, «El Desdichado», dans Les Chimères, 1854.

 

Pour citer cet article :

Restitutio Benjamin Fondane – www.fondane.net

.

.

.

.

.

.

 

Tagué :, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement ■ Omaggio a Gérard de Nerval ■ à INSTITUT FONDANE.

Méta