■ Hommage à Martha Argerich ■

5 juin 2011 § Poster un commentaire

© Luiza Palanciuc | Martha | 2011

 
 
blanc
dans la ferveur des hachures
comme si l’éclat fléchissait
ôtait un son
 
entaille :
même la mesure
trouble
le noir
puis plus rien
– l’exacte partance
du ciel retourné 
 
silence
pointe son œil étroit
aphasie rythmique
 
derrière les voûtes se cache toujours
quelque paix perpétuelle
la nuque
plie
soudain
ombre qui joue
 
et s’efface
ce que nous sommes
 
 
 

© Texte et image : Luiza Palanciuc

.

.

.

Tagué :, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement ■ Hommage à Martha Argerich ■ à INSTITUT FONDANE.

Méta